31 janvier 2008

OMBRE ROSE

Un destin à la Fracas.

Boudé en France, Ombre Rose de Jean-Charles Brosseau est un triomphe aux USA depuis sa sortie en 1981.

Il nous revient auréolé de ce succès dans une distribution plus large. L'occasion de redécouvrir ce beau parfum.

Les notes de tête aldéhydées en imposent, mais rapidement un bouquet floral tout doux, tout fragile, presque mièvre apparaît. L'iris, le muguet et la rose sont présents mais en filigrane, avec une discrétion qui interpelle... et qui charme. Le fond est vanillé, poudré, délicatement vaporeux.

Parfum pastel.

★ ★ ★ ☆ ☆

Eau de Toilette 50 ml [55 €] 100 ml [75 €]. Extrait de Parfum 7,5 ml [80 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel