23 mai 2008

CK ONE SUMMER 2008

Signée par Harry Fremont, le co-auteur de la fragrance originale de 1994, cette version 2008 de ck one est aussi inutile que déplaisante.

Menthe fraîche et hédione [ou dihydrojasmonate de méthyle, ça donne envie n'est-ce pas?] soutiennent un épouvantable accord fleuri et cucurbitacé.

Un concombre fripé dont personne ne veut.

☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Eau de Toilette 100 ml [45 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel