28 juin 2010

MIMOSA

Après Fleurs d'Oranger, Fragonard va encore faire l'unanimité avec ce soliflore plein de douceur.

L'ouverture lumineuse et fraîche développe rapidement l'odeur floconneuse des pompons jaunes du mimosa. Cette abondante floraison, qui illumine les hivers de la Riviera, possède une rondeur héliotropée, presque vanillée. Des nuances amandées utilisées ici avec beaucoup de modération et de goût [pas de colle blanche comme dans Amande Persane]. Une composition à l'aquarelle sur un fond poudré, entre corolle et pollen.

Adorable.

★ ★ ★ ☆ ☆

Eau de Toilette 50 ml [12 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel