01 septembre 2008

ORIENTAL BRULANT

Peut-être le plus beau des Elixirs Charnels, Oriental Brûlant est aussi le plus Guerlain.

Dès la première pulvérisation, un étonnant nuage d'ambre poudré, un cumulus de douceur, m'entoure et me berce. Quelques secondes suffisent à Oriental Brûlant pour installer une chaleur réconfortante dans un effet 3D impressionnant.

L'évolution est vanillée, Christine Nagel et Sylvaine Delacourte font la part belle à des notes délicieuses [Amande, Fève Tonka] sans tomber dans l'alimentaire ou le crémeux.

Oriental Brûlant est cotonneux et subtilement baumé.

★ ★ ★ ★

Eau de Parfum 75 ml [165 €]. Exclusivement dans les boutiques Guerlain.
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel