25 juin 2009

TUBEREUSE

La tubéreuse est une fleur problématique. Son parfum capiteux fait tourner les têtes, et parfois la tête aussi.

Pas de lyrisme à la Fracas, pas de jasmin ou de note beurrée, Tubéreuse du Jardin Retrouvé focalise sur le charme exotique et enivrant de cette fleur. Juste la fleur. Une formule courte mais raffinée, à base d'absolue de tubéreuse pure [en provenance d'Inde], camphrée en tête, soyeuse en coeur, et délicatement santalée en fond.

Un beau soliflore.

★ ★ ★ ★

Eau de Parfum 100 ml [45 €]. Show room : 3 cour Jasmin, 75016 Paris.
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel