24 mai 2010

VERDON

Nouvelle équipe, nouveaux défis, et premiers résultats pour L'Occitane avec un masculin solide.

Un boisé sec avec peu de musc [Verdon garde ainsi une couleur naturelle, rien de parfumesque] accompagné d'une note marine discrète, maîtrisée, et donc bienvenue. Mais son principal intérêt c'est, en tête et en coeur, une superbe menthe poivrée. Plus verte que dans Roadster, moins mentholée que dans Géranium pour Monsieur, elle exulte la fraîcheur, et la vie tout simplement.

Les gorges du même nom ne sont pas très loin, et Verdon supporte la comparaison avec des parfums beaucoup plus chers. Mission accomplie.

★ ★ ★ ☆ ☆

Eau de Toilette 50 ml [32 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel