07 mars 2011

JEUX DE PEAU

Jeux de Peau est un grand Lutens car c'est un parfum personnel, complexe, mais surtout culotté.

Serge Lutens nous parle de lui et on en redemande. L'odeur du pain chaud qu'il ramenait à sa mère, et probablement ce quignon noirci qu'il croquait en douce. Une implication sincère et vraie, une excellente base pour un parfum donc.

Jeux de Peau
est un souvenir anamorphosé par le temps, la culture, et le luxe. Un accord céréalier sombre, dont le marc de café et la réglisse accentuent le côté bitumeux. Un fleuri miellé, des nuances épicées et lactées, une rondeur abricotée, la composition est saturée d'idées et d'audaces, c'est assez formidable. Gainant l'ensemble avec adresse, un musc boisé, distingué et très Lutens.

"L'art est un jeu. Tant pis pour celui qui s'en fait un devoir." Max Jacob

★ ★ ★ ★ ★

Eau de Parfum 50 ml [82 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel