09 mai 2011

KAI

Amatrices de gardénia, de floraux tropicaux, c'est Kai qu'il vous faut.

Inspiré par les fleurs enivrantes de Hawaï, Kai révèle un gardénia princier. Il a d'abord des allures de muguet, avec une amorce très verte de chèvrefeuille. Le jasmin et surtout le frangipanier viennent ensuite renforcer sa puissance et son onctuosité.

L'ensemble reste frais néanmoins, traité à l'américaine, propre et limpide. A noter, un volume et un sillage surprenants, en particulier pour l'huile.

Par forcément des plus complexes, mais éclatant et photoréaliste.

★ ★ ★ ★

Eau de Parfum 50 ml [76 $] Huile de Parfum Concentrée 3,7 ml [46 $].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel