01 mars 2016

GREEN GREEN GREEN AND... GREEN


Un parfum qui annonce la couleur.

Green, green, green and... green est avant tout une boîte à souvenirs. Car pour une raison étrange, les notes vertes marquent l'esprit et la mémoire, bien plus que les fleurs. Peut-être leur côté fusant, leur intensité qui surprend... comme sentir la vie qui pulse.

Une feuille froissée entre les doigts, une rhubarbe craquante, l'odeur du bois frais sous une écorce, Miller et Bertaux explorent ces facettes végétales dans une bonne humeur communicative.

Une ouverture très cologne [verveine râpeuse] et un fond clean, presque savonneux, entourent ce concentré de nature.

★ ★ ★ ★

Eau de Parfum 100 ml [95 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel