22 septembre 2008

N°88

Les hommes ne sont pas à la fête en cette rentrée 2008. Les nouveautés rivalisent de médiocrité, la mode est au nivellement par le bas, et tout le monde semble s'en accommoder... sauf les curieux qui iront voir ailleurs.

Chez Czech & Speake par exemple.

N°88 [1981] est un parfum précurseur des récents "floraux masculins". Clé de voûte de la composition, le géranium, ici utilisé dans des proportions inédites. Sa fraîcheur verte et mentholée contraste avec des notes particulièrement sombres: une rose d'ébène, un vétiver terreux, et surtout un encens indien, épicé et ambré.

N°88 est ténébreux, presque gothique.

Aucun problème de tenue puisque cette eau de cologne est concentrée comme une eau de toilette. Et comme tous les masculins réussis, ce parfum excellera également sur une femme.

★ ★ ★ ★

Eau de Cologne 100 ml [82 €] et 200 ml [125 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel