27 novembre 2008

JADE

Olivier Durbano fabrique des bijoux avec des minéraux et des pierres fines. Malgré l'aspect parfois brut de ces matières premières, l'assemblage et la magie de la création en font des poèmes.

Il en va exactement de même pour ses parfums.

Jade est une menthe spectaculaire et complexe. D'abord douce, sucrée, et liquoreuse, elle déploie très vite une multitude de facettes. Anis, thé, iris et cannelle viennent l'accentuer, la nuancer, la sublimer. Le fond, de vétiver et de yerba maté, est d'un confort délicieux.

Superbe.

★ ★ ★ ★ ★

Eau de Parfum 100 ml [140 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel