06 juillet 2009

SI LOLITA

[R]évolution chez Lolita Lempicka.

Adieu les notes gourmandes typiques de ses premiers parfums, place aux fleurs et aux épices. Rien à voir avec une nymphette aguicheuse non plus, Si Lolita avec un L majuscule: Lolita la créatrice, la femme.

Un départ extraordinairement poivré [inattendu dans un parfum grand public] annonce une énergie peu commune, et un caractère bien trempé. L'accord central est tout aussi original, avec la giroflée et le pois de senteur, des fleurs modestes pour une sophistication accessible. Enfin de l'ambre et du patchouli, ourlés de fève tonka, offrent un final très enveloppant.

Mature et radieux.

★ ★ ★

Eau de Parfum 30 ml [49 €] 50 ml [65 €] et 100 ml [84 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel