14 novembre 2011

CITRINE

Septième et dernier parfum d'Olivier Durbano.

Le départ marie les agrumes et l'intensité du poivre. Il pique... la curiosité, et chatouille le fond de la gorge. La myrrhe, l'ambre, et la durbanote fusionnent pour un encens feutré, un oliban caressant.

On attendait un baroud d'honneur, Citrine est finalement le plus accessible, l'introduction parfaite à cette collection unique.
★ ★ ★ ★
Eau de Parfum 100 ml [145 €]. Disponible chez Taïzo, 120 rue d'Antibes à Cannes, et sur Luckyscent.
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel