09 avril 2012

CRAZY REM

En route pour la Floride avec Crazy Rem, déclinaison du best-seller iodé et subtilement aromatique de Reminiscence.

L'accord solaire [voire crème solaire] gagne en épaisseur avec une note de monoï un peu huileuse. Le duo tiaré-tubéreuse se dessine entre deux palmiers sans toutefois briller. La vanille est également au rendez-vous. Crazy Rem nous fait voyager même si Fabrice Pellegrin n'évite pratiquement aucun cliché.

Le flacon, aux couleurs flashy de Miami, n'est pas du meilleur effet.

★ ★ ☆ ☆

Eau de Toilette 50 ml [49 €] et 100 ml [74 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel