01 octobre 2012

OPIUM


Opium ne pourrait pas sortir aujourd'hui.

Son caractère tranché effrayerait les décideurs, ses épices saillantes [un peu moins depuis 2010] ne passeraient jamais les tests consommateurs.

La vie est pourtant belle avec Opium, une fragrance baroque, orientale et ornementale. Éclipsé du langage promotionnel, l'encens joue un rôle majeur dans la composition. C'est lui qui enveloppe la cannelle et l'oeillet, qui donne de la hauteur à ce bois narcotique et musqué.

Opium est une senteur mate et brûlante, qui monte direct des narines au cerveau. Un de ces parfums magiques qui vous marquent. Une valeur refuge en ces temps de crise.

★ ★ ★ ★ ★

Eau de Parfum 30 ml [60 €] 50 ml [82 €] et 90 ml [110 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel