01 juin 2015

NARCISO


Narciso Rodriguez ne déçoit jamais. Son amour du parfum [et du musc en particulier], son implication réelle dans le processus de création, ainsi que l'intégrité de BPI sont une formule gagnante.

Le parfum Narciso est à l'image de cette alliance transocéanique. Un parfum très américain en tête, avec ce gardénia limpide, étincelant, presque linge propre. Puis une évolution à l'européenne, dense et complexe. L'ensemble est chypré-boisé avec un vétiver tout en douceur, mais incroyablement rémanent.

Différent des précédents parfums de la marque, NARCISO conserve cet aspect chaud et cotonneux de FOR HER ou d'essence. Probablement le musc, si cher au créateur new-yorkais.

★ ★ ★ ★

 Eau de Parfum 30 ml [52 €], 50 ml [79 €], 90 ml [99 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel