01 juillet 2015

ALOHA TIARÉ


Un aller simple pour une plage de Polynésie, sans cliché et avec élégance.

Aloha Tiaré ne paie pas de mine, il a pourtant la trempe d'un Fracas. Version tropicale du classique de Robert Piguet, ce superbe bouquet de fleurs exotiques est emmené par le frangipanier, le tiaré, et surprise, la tubéreuse.

Capiteuse, exubérante, la composition offre aussi la note coco la plus jolie, et la plus à-propos de toute la parfumerie.

Lumineux, solaire même, l'accord floral se pose sur un monoï légèrement encaustique et finement vanillé. Dépaysement total. L'eau de parfum est bizarrement moins réaliste et moins ronde, préférez l'eau de toilette.

Beau.

★ ★ ★ ★ ★

Eau de Toilette 30 ml [36 €] et 100 ml [72 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel