01 septembre 2015

ARZ EL-RAB


Inspiré par la forêt des Cèdres de Dieu au Liban, Arz el-Rab est un hommage à ce bois odorant, à la fois minimaliste et intense.

Souvent réduit à cette traditionnelle, et caricaturale, note "taillure de crayon", le cèdre retrouve ici toute sa magie et son velouté.

En tête, néroli et gingembre pour une ouverture fraîche et légèrement amère. L'accord est ensuite onctueux [beurre d'iris] et mystique. Le sillage, impressionnant, navigue entre l'arôme enveloppant des copeaux de cèdre, et l'astringence de son huile essentielle.

Joli retour sur le devant de la scène pour Berdoues, la Maison des éternelles Violettes de Toulouse.

★ ★ ★ ★

Cologne Grand Cru 100 ml [70 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel