08 décembre 2008

N°5 EAU PREMIERE

En 2008, Guerlain avec Eau de Shalimar et CHANEL avec N°5 Eau Première ont réussi un exercice dangereux : moderniser leurs vénérables classiques, en les rendant plus lisibles, plus accessibles, sans les défigurer.

Au coeur de ce parfum, un accord aldéhydé et poudré de rose, de jasmin et d'ylang, l'âme de N°5 est bien présente. Intacte. Fidèle. Les différences se situent en tête, avec un citron pétillant, et en fond, avec une vanille peu sucrée mais suffisamment câline pour donner à Eau Première une tendresse que beaucoup attendaient.

Une belle introduction à l'univers CHANEL.

★ ★ ★ ★

75 ml [85 €] et 150 ml [125 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel