25 octobre 2010

NOTE DE LUXE

Evody était à l'origine une boutique de parfums rares : Comme des Garçons, Stéphanie de Saint-Aignan, The Different Company, ou encore Acqua di Parma. Sentant le filon, les fondatrices ont lancé leur propre marque.

Flacons à la Tom Ford, étiquettes à la Lutens, site web raffiné, les ambitions sont clairement haut de gamme. Note de Luxe balaye cet apparat en un temps record. Un accord poudré à l'ancienne [pas assez dépoussiéré], quelques fleurs blanches et un benjoin maigrichon. Peu d'ampleur, peu de tenue, aucune vibration. On est très loin des glorieux parfums qu'il semble évoquer.

Juste une formule, pour un projet qui manque de sincérité.

☆ ☆ ☆ ☆

Eau de Parfum 50 ml [70 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel