03 octobre 2011

DAHLIA NOIR

Les premières minutes sont séduisantes, ça se gâte ensuite.

Dahlia Noir s'ouvre sur un accord de rose profonde et poudrée, qu'un mimosa rend chaleureuse. C'est élégant, intemporel, avec un je ne sais quoi d'original.

Le mystère s'éclaircit rapidement. Un boisé aigrelet et une note de produit ménager [qui contribuaient, en coulisse, à personnaliser l'ensemble] sortent leurs petites têtes laides.

Composition expédiée? Économies sur la formule? Dahlia Noir est une formidable occasion manquée.

☆ ☆ ☆

Eau de Parfum 30 ml (50 €] 50 ml (75 €] et 75 ml [90 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel