01 juillet 2013

MONOÏ - EAU DES VAHINÉS


Pour certains, Eau des Vahinés rappellera un cocktail sur la plage dorée de Cancun. Pour d'autres, plus modestes, une crème solaire sur les galets de Collioure. Magie du parfum.

Nathalie Gracia-Cetto [Love Chloé, Burberry Brit, et le lumineux Lys Carmin de Van Cleef & Arpels] réalise un bouquet de fleurs exotiques, dominé par le tiaré, sur une noix de coco légère.

La note est végétale, légèrement huileuse, calmante, et finalement peu gourmande. La composition est simple mais très efficace, Eau des Vahinés sent bon les vacances.

Une occasion de retourner chez Yves Rocher. C'est rare.

★ ★ ★ ☆ ☆

Eau de Toilette 100 ml [27 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel