01 juin 2017

NOTE DI COLONIA I


Pour ses cent ans, Acqua di Parma lance un trio de colognes prestigieuses.

Note di Colonia I est inspirée par La traviata, l'opéra légendaire de Giuseppe Verdi, présentée dans le flacon historique de la marque, sous un bouchon de cristal et dans un coffret exquis rembourré de satin... Le choc est donc total quand la modernité du parfum s'impose immédiatement.

Note di Colonia I est le parfum d'un homme de 2017. Sans l'ombre d'un doute. La structure est relativement similaire à certains succès récents, avec des agrumes abstraits et un cèdre métallique, mais l’exécution est à des années-lumière. La pureté des notes, l'ampleur de la composition, et ces nuances imperceptibles de violette ne destinent cette partition qu'à un gentleman au flair aiguisé.

Tout simplement impeccable.

★ ★ ★ ★

Eau de Cologne 150 ml [345 €].
SILLAGE ET RÉMANENCE

Je vais sans horizon notoire,
Sans suite et sans idéal presque,
Au gré d’un songe aléatoire,
J’ai pour chemin des arabesques.

Le long de veilles illusoires,
J’ai senti des parfums légers.
La nuit blanche en aurore noire
Insensiblement s’est changée.

Que m’enveloppent ces arômes,
De la nuit, seule survivance,
Chypre, fleurs, bois, poudres et baumes,
Par vagues, légère présence.

Rémanence d’un temps subtil,
Livre ton bouquet et ta fresque,
Verse ta caresse intactile :
Jasmin, santal et arabesque.

David Herschel